Le Château de Coudray-Montpensier

Les origines de ce château remontent à la fin du XIème siècle (1090).

Il doit son apparence actuelle en grande partie à la famille de Bournan qui, à la toute fin du XVème siècle va devenir propriétaire de ce domaine qui n’est alors qu’une simple demeure entourée de fossés et de clôtures en bois.Les travaux dureront près de 40 ans.

Avant cela, le propriétaire était Louis de France Ier, duc de Touraine, d’Anjou, de Pouilles et de Calabre, Roi de Sicile et de Jérusalem, comte du Maine, de Provence, du Piémont et de Forcalquier, seigneur de Champigny et du Coudray (rien que ça). En 1399, à la mort de son époux, Marie de Châtillon, fille de Charles de Blois, duc de Bretagne et Jeannne de Bretagne, seconde épouse de Louis Ier de France, hérite du domaine du Coudray qu’elle donne en échange d’une rente à Pierre de Bournan.

Cette cession octroyée en usufruit, est légitimée en une cession définitive à Pierre de Bournan qui en devient le seigneur. C’est ensuite qu’il va démarrer le chantier que nous avons évoqué plus haut.

D’un point de vue historique, outre les de Bournan, le château a été le fief de nombreuses familles nobles et importantes comme les Montsoreau (premiers seigneurs attestés), les Marmande, les Sainte Maure, les Artois, les Bourbon, les Escoubleau, les de Vallière et enfin la famille Lamote-Baracé., qui restera propriétaire du château jusqu’à la fin du XIXème siècle.

Au XXème siècle, le château se perd dans une série de successions complexes qui amène la Ville de Paris à en devenir propriétaire.

Longtemps oublié par la suite, il ne doit sa survie qu’à un médecin passionné, le chirurgien Christian Feray, qui le rachète en 2005, avec pour objectif d’en faire un lieu culturel, touristique et gastronomique.

Le château devient donc ensuite un restaurant et un hôtel, avant d’entrer ces dernières années dans une période plus compliquée suite à une “brouille” entre le chef cuisinier et le propriétaire des lieux. S’en suit la fermeture du restaurant et l’arrêt des activités touristiques…

Depuis, le château semble orienter ses activités vers la location de salles (mariages, réception) et la vente de vins, si l’on en croit sa page Facebook.

Le château de Coudray-Montpensier est situé à moins de 10 kilomètres de Chinon, au coeur de la vallée de la Loire

Anecdote historique: Jeanne d’Arc s’y est/serait arrêtée en attendant l’audience du roi Charles VII à Chinon, afin d’organiser la guerre contre les Anglais (guerre de Cent Ans).

X