Histoire de ChâteauxPrésentation de châteaux

Le Château de Gruyères, en Suisse

Le célèbre fromage tire son nom de la région et de la ville dans laquelle il a été édifié: le château de Gruyères, situé dans le canton de Fribourg (à moins d’une heure de voiture de Lausanne), en Suisse.

Dominant la vallée moyenne de la Sarine des Préalpes fribourgeoises, il occupe une position stratégique à 115 mètres au-dessus de la plaine environnante.

D’un point de vue architectural, il a été construit d’après un plan très répandu en Suisse, appelé le carré savoyard (modèle militaire développé par la Maison de Savoie). On retrouve le même plan de construction notamment au château de Bulle ou de Chillon.

Bâti au XIIIème siècle, les premières mentions du château remontent exactement à 1244 (archives), c’est à cette époque la résidence principale de l’une des plus importantes familles nobles de la Suisse occidentale au Moyen Âge : les comtes de Gruyère.

Au XVème siècle , le comte Louis (connu pour sa lutte contre Charles le Téméraire, Duc de Bourgogne et pour être l’un des principaux chefs de la bataille de Morat en 1476) transforme le château fort en demeure seigneuriale.

Géré par les comtes pendant plusieurs siècles, le château devient en 1554, la propriété des baillis (qui sont à l’époque des organes de gestion de région par plusieurs cantons suisses), suite à la banqueroute du Comte Michel, assailli par les problèmes financiers et qui s’est vu confisquer ses propriétés.

Durant près de 250 ans, les baillis vont poursuivre l’extension des pâturages dans les Alpes, accroitre la production fromagère et exporter vers les marchés étrangers. Les meules de gruyère prennent la route de Vevey (situé sur la rive du nord du Lac Léman) où elles sont embarquées sur des bateaux qui les transportent jusqu’à Lyon, en France.

Au milieu du XIXème siècle, le château, considéré comme trop coûteux à l’entretien, est mis en vente. C’est une famille de Genève qui remporte les enchères.

Déjà propriétaire d’un château près de Genève(La Boissière), la famille Bovy va entreprendre, durant les étés, de nombreux travaux d’aménagements et de restauration.

Pour la décoration intérieure, Daniel Bovy invite ses amis artistes (venus de France et de Genève) dans la demeure estivale et tous participent alors au nouveau décor du château, qui devient au fil du temps une véritable résidence artistique (sculpteurs, peintres, écrivains, …).

Témoignages de cette époque créative, les peintures de Jean-Baptiste Camille Corot et de Barthélemy Men ornent les murs du château encore aujourd’hui.

Désormais ouvert à la visite, le château de Gruyères, ses jardins à la française, son esplanade, en passant par le salon Corot ou encore la salle des Baillis, mérite incontestablement le détour.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

So Châteaux
Logo
Créer un nouveau compte
Réinitialiser le mot de passe