Combourg

TOP 100
Catégorie(s):
Présentation

Les premières traces du château de Combourg, en Bretagne, remontent au début du XIème siècle, lorsque l’évêque de Dol fait édifier un premier château – dont il ne reste (presque) plus rien aujourd’hui.

Une succession d’agrandissements, de modifications, d’embellissements vont survenir tout au long de son histoire et notamment entre le XIIème et le XVème siècle.

Un certain René-Auguste de Chateaubriand fait l’acquisition de cette forteresse au XVIIIème siècle. Il est le père de six enfants dont le cadet n’est autre que François-René de Chateaubriand, le célèbre écrivain romantique. Il y passa une bonne partie de sa jeunesse. Il en fait d’ailleurs état dans ses mémoires.

Le château fut pillé puis brulé pendant la Révolution.

Ce n’est que durant la deuxième moitié du XIXème siècle que le château va retrouver une seconde vie, grâce à l’architecte Ernest Thrile qui bâtira un château de style néo-gothique – sans respecter les plans d’origine. C’est la famille de Chateaubriand, toujours propriétaire qui confia cette tâche délicate à l’élève d’Eugène Viollet-le-Duc.

Ce château d’Ille-et-Vilaine, situé entre Rennes et Saint-Malo est ouvert à la visite de février à octobre.

Informations de contact

À proximité
X