Laréole

TOP 100
Catégorie(s):
Présentation

En Haute-Garonne (Occitanie) se trouve un château de style Renaissance, plutôt original dans sa conception.

Ce grand quadrilatère protégé par quatre tours en forme de bastions, construit au XVIème siècle (1579), est entouré de larges fossés sans eau.

Sa particularité et son originalité viennent de l’utilisation – de façon alternative) de deux types de matériaux différents (briques et pierres blanches) pour édifier le bâtiment.

C’est un riche pastelier* toulousain (Pierre de Cheverry) qui décide de construire ce château. Il demande à l’architecte Dominique Bachelier (qui participa – avec son père Nicolas – à la construction du Pont Neuf à Toulouse) de prendre en charge les travaux, qui dureront 3 ans.

Il a longtemps servi de résidence secondaire où les notables toulousains venaient se détendre. La famille Cheverry gardera le château jusqu’en 1707. Date à laquelle un riche banquier toulousain, Jean-Pierre Colomès, s’en porte acquéreur.

À la Révolution, le château change plusieurs fois de propriétaires, puis est abandonné pendant plus de 60 ans avant que le Conseil général de la Haute-Garonne rachète la propriété (1984) et la restaure.

Le château de Laréole est aujourd’hui vidé de son mobilier, mais ouvert au public pour différents types d’activités (expositions, festival, …).

Un château de plus, sauvé de la ruine (et classé Monument Historique).

* Pastelier: un marchand de pastel. Cette plante médicinale été souvent utilisée au Moyen-Age et Renaissance comme teinture bleue (remplacée par la suite par les colorants).

Informations de contact

À proximité
X