Lichtenstein

Catégorie(s):
Présentation
Édifié sur un éperon rocheux au XIIIème siècle, le château de Lichtenstein a été complètement reconstruit au XIXème dans le style troubadour.
Ce sont les ducs d’Urach qui en sont propriétaires depuis cette époque (1842).
Outre le fait d’être le nom du célèbre petit pays (160km2 et 38.000 habitants), Lichtenstein est aussi le nom d’une ville d’Allemagne, située dans le land du Bade-Wurtemberg, à moins de 50 kilomètres au sud de Stuttgart.
C’est dans cette ville que se dresse ce château aux allures de contes de fées (c’est d’ailleurs comme ça qu’on l’appelle outre-rhin: le château des contes de fées du Bade-Wurtemberg).
Cet édifice qui a été détruit par deux fois au XIVème siècle (par les habitants du village) est devenu la propriété du roi Frédéric 1er qui décida de transformer la ruine, en pavillon de chasse au tout début du XIXème siècle.
Mais sa véritable résurrection interviendra une quarantaine d’années plus tard lorsque le duc Guillaume de Urach – fasciné par un livre de Wilhelm Hauff intitulé…Lichtenstein – décide de métamorphoser le pavillon de chasse en un château majestueux et “fantastique”. Un lieu idéal pour stocker sa collection d’armes et ses peintures.
Le château de Lichtenstein est aujourd’hui ouvert à la visite.
Moins célèbre que Neuschwanstein et certains autres châteaux allemands, il n’en demeure pas moins intéressant à visiter, pour son architecture particulière, son accès par un pont-levis, son histoire ou encore pour le point de vue qu’il offre depuis la cour.

A ne pas confondre avec le château du Liechtenstein situé à Vaduz dans la capitale de ce petit état.

Informations de contact
Evaluation générale
4.41

So Châteaux
Logo
Créer un nouveau compte
Réinitialiser le mot de passe