Rambouillet

Chateau de Rambouillet en Ile de France (Yvelines)
TOP 100
Chateau de Rambouillet en Ile de France (Yvelines)
Présentation

Ancienne résidence royale, impériale et présidentielle, le château de Rambouillet était aussi un haut-lieu de la diplomatie française.

De François Ier à Louis XVI et Marie-Antoinette, en passant par Napoléon Ier, Charles de Gaulle ou encore Valéry Giscard d’Estaing, le château de Rambouillet (Yvelines) était un lieu de plaisance, de repos, loin des étiquettes et de l’effervescence de la capitale.

C’est Jean Bernier, sénéchal et conseiller du Roi qui achète le domaine en 1374 et transforme le simple manoir en un véritable château entouré de douves.

Il sera ensuite la propriété de la famille d’Angennes pendant plus de 300 ans, jusqu’à la toute fin du XVIIème siècle.

François Ier vient souvent à Rambouillet pour chasser sur l’immense propriété. Il y mourra d’une septicémie en 1547.

Le début du XVIIIème siècle est marqué par la création des jardins à la française. Ils auront couté une petite fortune au propriétaire de l’époque: Joseph Fleuriau d’Armenonville, magistrat et financier au service du Roi.

Il aura dépensé plus de 3 fois le prix d’achat du château dans la création des jardins…

Louis-Alexandre de Bourbon, comte de Toulouse, se porte acquéreur du domaine en 1706. Le fils de Louis XIV et Madame de Montespan souhaitait en effet posséder un domaine de chasse proche de Versailles.

Il procédera à l’acquisition de nombreuses terres autour de Rambouillet pour atteindre un total de 13.000 hectares !

Louis XVI rachètera le domaine en 1783 et y fera construire une superbe laiterie pour faire apprécier ce château à Marie-Antoinette, qui le nommait “la gothique crapaudière”.

Les jardins seront aussi réaménagés par Hubert Robert, le célèbre artiste du XVIIIème siècle (peintre, graveur, conservateur, professeur de dessin, créateur de jardins, …).

Comme beaucoup d’autres, le château est abandonné à la Révolution.

C’est Napoléon Ier qui va le restaurer une vingtaine d’années plus tard (1807).

Au XXème siècle, le château accueille de nombreux chefs d’État étrangers en visite en France. Parmi eux, Boris Eltsine, Hosni Moubarak ou encore Nelson Mandela.

Depuis 2009, c’est le Centre des Monuments Nationaux qui gère le château de Rambouillet, ouvert à la visite.

Au-delà du château, vous aurez l’occasion de découvrir deux magnifiques bâtiments construits au XVIIIème siècle: la Laiterie de Marie-Antoinette évoquée plus haut et la Chaumière aux coquillages.

Informations de contact

À proximité
X