Château de Nordkirchen (Allemagne)

Voilà dans quel établissement les étudiants allemands de l’université des sciences appliquées à la finance préparent leur diplôme !

Un pur château baroque du XVIIIème siècle avec ses jardins à la française.

Et plus de 200 d’entre eux ne se contentent pas d’y prendre des cours. Ils y ont aussi leur chambre d’étudiant.

Rassurez-vous, il est également ouvert à la visite.

Château de Nordkirchen (Allemagne) Vue aérienne prise en automne.

Surnommé « le Versailles de la Westphalie », c’est Frédéric-Christian de Plettenberg qui décide, en 1703, de construire ce château sur les bases d’un château médiéval existant (comme souvent). Les travaux dureront 30 ans.

À la fin du XIXème siècle, le dernier des Plettenberg meurt, le château devient alors la propriété de la branche hongroise de la famille, les Esterhazy. Il sera ensuite vendu au duc Engelbert-Marie d’Arenberg au début du XXème siècle.

Depuis 1958, le château appartient au Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Ce vaste édifice n’hébergent pas seulement des étudiants en finance, il abrite aussi entre ses murs quelques oeuvres d’art particulièrement notables:

. Une représentation en trompe-l’œil sur toile de l’Assomption de la Vierge entourée à chaque coin d’une représentation en haut relief des quatre évangélistes accompagnés de leurs symboles respectifs. Elle se trouve au plafond de la chapelle (là où commence la visite).

. Les armoiries du fondateur trônent au-dessus de l’autel, (recouvert par un tissu offert par le roi Louis XIV).

. Des peintures de l’italien Rico et aussi ses imitations de marbre noir sur des colonnes en bois.

. Une magnifique statue d’un enfant accompagné de son chien, un des héritiers de la famille (dans le vestibule)

. Un portrait de l’empereur François Ier d’Autriche et de sa femme Marie-Thérèse (parents de Marie-Antoinette) situé
dans la salle impériale, où le tissu italien recouvrant les murs est évalué à 140 euros/m2,

. Un lustre de Venise avec des éclats d’or, des lavabos en marbre en forme de coquille Saint-Jacques, et les armoiries de la famille de Plettenberg, dans la salle à manger de style rocaille.

La restauration du château, lancée il y a plus de 50 ans, aura coûté près de 14 millions d’euros, notamment à cause de l’immensité des jardins (176 hectares).

Le château de Nordkirchen se trouve à moins d’une heure de route de Dortmund (au nord).

Vue aérienne du château de Nordkirchen
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
N'hésitez pas à laisser un commentaire:)x
()
x
X